diapo4

diapo1

diapo2

diapo3


Prothèse dentaire et remboursement

Remboursement par la sécurité sociale

A ce jour en France, l'implant dentaire est encore considéré comme un acte dit "hors nomenclature".
Cela signifie qu'il n'est pas codifié par la sécurité sociale et donc non remboursé.
Nous ne pouvons donc ni éditer ni télétransmettre une feuille de sécurité sociale.

La pose d'un implant dentaire équivaut donc à 0 remboursement de la part de la sécurité sociale.

En ce qui concerne la prothèse dentaire sur implant, elle bénéificie d'une codification ce qui implique des remboursements, même s'ils sont faibles.

Ce tableau vous montre quelques exemples de barêmes de remboursement de prothèse sur implant. A noter que la sécurité sociale ne rembourse que 70% du montant de la base.

 réalisation prothétique  coefficient securité sociale  montant de la base de rembourssement securité sociale  
 1 couronne sur implant dentaire  SPR 30 64.50 euros   
 2 couronnes sur impant côte à côte mais indépendantes  2 SPR 30 donc SPR 60  129 euros  
 2 couronnes sur implant soudées entre elles  SPR 30  64.50 euros  
3 couronnes solidarisées entre elles réalisées sur 2 ou 3 implants SPR 30  64.5 euros  
 bridge complet sur  implants remplaçant toutes les dents  SPR 85  182.75 euros  
 bridge sur pilotis du bas(sur 4 a 6 implants dentaires)  SPR 85  182.75 euros  
 appareil amovible stabilisé sur  3 boutons ou une barre  SPR 85  182.75 euros  

Quelques explications s'avérent donc utiles pour bien comprendre le fonctionnement du système.

Si les couronnes sur implant ne sont pas solidarisées entre elles la securité sociale nous permet de codifier un SPR 30 par dents donc pour 3 dents on aura 3 fois SPR 30 .
Mais si ces 3 dents sont solidarisées entre elles on ne peut codifier que  1seul SPR 30 pour les 3 dents d'où un remboursement 3 fois inférieur.

On se pose donc une question simple: pourquoi ne pas faire des dents indépendantes?

La réponse l'est également: les solidariser est impératif pour obtenir un travail plus solide et en augmenter la durée de vie et il est donc impensable de ne pas le faire pour un problème de remboursement.


Remboursements par les mutuelles

En ce qui concerne les remboursements de votre complémentaire santé (mutuelle), le problème se pose en des termes différents:

  1. Si l'acte est codifié par la securité sociale, votre mutuelle remboursera en fonction du taux figurant sur votre contrat .
  2. Pour l'implant lui-même ainsi que le faux moignon qui est fixé dessus 'il n'y a pas de codification de la sécurité sociale.  Votre mutuelle ne remboursera que si il existe un forfait "implant" dans votre contrat.
    A noter qu'aujourd'hui de plus en plus de mutuelles le propose.

Etant bien conscients de la complexité du problème, nous avons mis en place au sein de notre structure une assistante conseil dont le rôle est de vous accompagner tout au long de votre parcours implantaire, aussi bien en ce qui concerne les explications médicales et techniques sur votre pathologie et le traitement proposé, que sur les problèmes liés au devis et à la prise en charge par la sécurité sociale et la mutuelle.

Remboursement du scanner pré-implantaire

Le scanner pré-implantaire que vous serez amener à passer (sauf pour les cas simples) n' est pas pris en charge par la securité sociale.
Seuls les scanners en vue de la recherche de pathologies peuvent donner droit à un remboursement.

Cependant de plus en plus de mutuelles prennent en charge ces scanners et ce sont d'ailleurs généralement les mêmes qui remboursent en partie les implants dentaires. 

L'anesthésiste

Dans le cas ou le cabinet fait venir un anesthésiste pour l'intervention il faudra à ce moment rajouter le prix de ce dernier dans le budget implantaire.
En général vous lui réglez directement ses honoraires pour plus de clarté.

Naturellement dans ce cas, qui est different d'une intervention classique, à l'hopital vous ne pouvez prétendre à aucun remboursement de la part de la sécurité sociale.
Vous pouvez éventuellement obtenir un remboursement de votre mutuelle mais cela est à voir avec cette dernière, à savoir que cela fait partie encore une fois d'un acte Hors Nomenclature.